TSF contrainte de suspendre ses activités mLearning auprès des enfants

Date de publication : 21/07/2015 00:00 - Date de modification : 08/07/2019 18:28
Malgré le succès du programme, Télécoms Sans Frontières a pris la décision en mai/juin 2015 de suspendre temporairement ses activités et d’évacuer ses deux centres en Syrie suite à l’avancée de l’État Islamique à quelques kilomètres de leurs localisations.

Les enfants restent les premières victimes du conflit syrien qui est désormais rentré dans sa 4ème année. Plus de quatre millions de personnes ont fui vers les pays frontaliers : la moitié a trouvé refuge le long de la frontière turque. Le nombre de personnes déplacées et de réfugiés sur la frontière turco-syrienne a atteint des records, avec un afflux de 1,8 million de personnes depuis 2011.

Afin de répondre aux besoins éducatifs des enfants ayant fui leur maison, TSF a mis en place quatre centres mLearning. Les deux premiers ont ouvert dans le camp de réfugiés d’Al Salama en Syrie et au sein d’une école pour enfants syriens à Gaziantep en Turquie. Deux autres structures ont été mises en place en février 2015 à A’zaz en Syrie et dans une deuxième école à Gaziantep.

Tout au long de l’année scolaire 2014/2015, TSF a accueilli chaque mois 1 621 enfants dans ses centres. Cette année, les programmes mLearning de TSF étaient axés sur des aspects spécifiques de la vie syrienne à travers des activités d’écriture, de langue anglaise, de sensibilisation sur les droits des enfants tels que le mariage des jeunes filles ainsi que de nombreuses activités ludiques et éducatives.

A travers ces activités créatives, TSF apporte aux enfants qui ne sont pas retournés chez eux depuis plus de quatre ans, un soutien psychologique important.

En 2015, un concours vidéo a été mis en place : les enfants ont pu créer une courte vidéo en utilisant des images et des musiques leur permettant d’exprimer leurs émotions concernant leur situation. La gagnante du concours a réussi à trouver des images de sa ville mais aussi de sa maison, les deux ayant été détruites.

Vous trouverez la vidéo de cette petite fille syrienne via le lien suivant:

Les enfants ont également créé une BD grâce aux tablettes fournies par TSF. Ces petites mises en scène leur ont permis d’exprimer leurs difficultés et réussites à l’école.

syria-children-mlearning-comics.jpg

Malgré le succès du programme, TSF a été contrainte en mai/juin 2015 de suspendre temporairement ses activités et d’évacuer ses deux centres en Syrie suite à l’avancée de l’État Islamique à quelques kilomètres de leurs localisations.

Nos activités mLearning continuent de se développer mais les enfants syriens font face à un été difficile. Ceux qui ont participé aux programmes mLearning de TSF tout au long de l’année pourront néanmoins s’inscrire à des activités d’été dans le but de poursuivre leur éducation durant les vacances. Les enfants bénéficient ainsi de séquences en langue arabe, mathématiques, sciences, géographie, leur permettant de mieux préparer la reprise en septembre.