Un nouveau projet mLearning à Azaz grâce à l’initiative « Race to the King »

Date de publication : 21/02/2017 00:00 - Date de modification : 28/09/2018 23:33
Grâce à la participation des employés de la Fondation Vodafone à la collecte de dons intitulée « Race to the King » depuis octobre 2016, Télécoms Sans Frontières lance un nouveau projet de mLearning pour les enfants déplacés Syriens.

Depuis octobre 2016, TSF bénéficie d’un soutien supplémentaire de la Fondation Vodafone grâce à la participation de ses employés à l’initiative de collecte de dons intitulée « Race to the King ».

Un nouveau programme a donc été mis en place à Azaz dans le Nord de la Syrie, avec une attention toute particulière pour les jeunes filles.

40 tablettes ont ainsi été mises à disposition dans 2 écoles de la ville : ces 2 kits de 20 tablettes offrent une connectivité ainsi qu’une multitude de ressources éducatives en ligne à disposition des professeurs (applications, sites web éducatifs, encyclopédies, vidéos..).

Les professeurs sont formés à l’utilisation des tablettes qui leur permettent d’intégrer des ressources éducatives numériques dans leurs classes. Des sessions spécifiques mLearning, dispensées par des animateurs TSF syriens, viennent compléter les cours traditionnels.

Cette technologie permet aux enfants de profiter des multiples sources de documentation et d’information existantes sur Internet afin d’approfondir les enseignements qu’ils reçoivent et de bénéficier d’un apprentissage différent basé sur la créativité et l’échange. 1 271 enfants bénéficient de ce programme mLearning.

La durée du projet étant fixée à 2 ans, TSF a pour objectif de développer les activités déjà en place et d’organiser des sessions spécifiques sur des thèmes variés visant à promouvoir l’éducation et l’épanouissement des jeunes filles syriennes.

Quelques exemples des usages du kit mLearning :

syria-screenshot-app1.png

Apprentissage de l’anglais (vocabulaire) notamment avec l’application LingLing

syria-screenshot-app2.png

Mathématiques avec l’application Astro Math : jeu d’aventures où le principe est d’avancer dans les niveaux via des exercices d’algèbre.

syria-screenshot-app3.png

Activités éducatives avec l’application Tiny tap qui permet aux professeurs de créer des quizz interactifs afin d’aider les enfants à mémoriser ce qu’ils viennent d’apprendre en classe sur les tablettes.

Parallèlement à ce nouveau programme financé via la participation de la Fondation Vodafone à l’initiative « Race to The King », TSF poursuit depuis 2013 son activité mLearning dans deux écoles au sein d’un camp de réfugiés à Al Salama. Basé sur le même principe de kit mLearning, le centre accueille 325 enfants.

De l’autre côté de la frontière, en Turquie, TSF a signé depuis 2016 un partenariat avec le « Rainbow Centre » situé à Gaziantep. Le centre a été créé en août 2015 par des bénévoles syriens réfugiés,  dans un quartier très pauvre de la ville, après avoir constaté le nombre important d’enfants réfugiés livrés à eux-mêmes entre mendicité et travail clandestin.

Le but de sa création est d’offrir un lieu d’accueil quotidien pour ces enfants, leur permettant ainsi de se protéger du monde de la rue et d’apprendre les bases scolaires. Une animatrice TSF dispense des sessions mLearning via tablettes sur des thématiques variées (anglais, mathématiques, géographie, sciences). Le centre accueille 60 enfants.

Chaque journée passée à l’école apporte de la stabilité dans la vie des enfants et permet de leur redonner de l’espoir et un objectif. Grâce à l’éducation, c’est toute une génération d’enfants qui peut acquérir des connaissances et des compétences nécessaires pour préparer l’avenir, et participer à la reconstruction de la paix. Depuis 2013, TSF s’inscrit sur des programmes liés à l’éducation en Syrie et permet actuellement à 1 656 enfants de bénéficier de ses programmes.