Éducation

En temps de crise et de conflit, l’accès à l’éducation est une priorité ; le manque de ressources et de capacités locales prive les populations de ce principe fondamental pour toute société.

Beaucoup d’enfants ont été blessés, témoins de catastrophes, ou ont assisté à la destruction de leurs maisons et de leurs communautés en survivant aux déplacements forcés, à la séparation familiale et aux violences récurrentes. Poursuivre ou reprendre un rythme d’apprentissage est essentiel pour leur reconstruction.

Les nouvelles technologies au service de l’éducation

À TSF, nous nous engageons auprès de structures éducatives locales afin de maintenir une éducation de qualité pour réduire l’impact des crises humanitaires. Les nouvelles technologies et l’accès à Internet permettent aux enfants d’avoir accès aux ressources éducatives nécessaires et à une ouverture vers le monde extérieur.

Comment fonctionnent nos projets ?

Que ce soit au cœur même des zones de conflit ou en périphérie des pays affectés, notre objectif est de complémenter les programmes éducatifs en nous adaptant aux contextes locaux. Nos projets s’appuient sur 3 principes directeurs :

  • des conditions d’apprentissage rassurantes
  • l’utilisation de ressources pédagogiques numériques
  • placer chaque enfant au centre de son parcours

Pour nous adresser aux publics les plus vulnérables, il est en effet nécessaire de prendre en compte les possibles difficultés psychologiques rencontrées par les enfants, mais aussi selon le cas des disparités de niveau scolaire. Grâce aux conseils de pédagogues professionnels, nous mettons en place un cadre apprentissage bienveillant qui respecte le rythme de chaque enfant, en favorisant le plaisir d’apprendre et les interactions positives par le travail en groupe.

Chaque projet mLearning est mené par des animateurs locaux formés par TSF afin de créer des conditions d’apprentissage rassurantes, où l’enfant se sent guidé et accompagné. Les activités proposées invitent l’enfant à se placer au centre de son parcours et valorisent ses acquis, afin que chacun d’entre eux prenne conscience de sa progression et de ses centres d’intérêts. Cette méthode permet également à l’animateur et aux autres intervenants d’avoir un suivi plus précis de chaque enfant.

Pour chaque matière, des référentiels de progression sont créés pour les sujets identifiés comme prioritaires. Le référentiel balise le parcours sur lequel chaque enfant peut avancer librement, à son propre rythme, guidé par les animateurs TSF. Différentes approches sont disponibles pour chaque sujet, afin que les enfants puissent apprendre selon différents canaux: manipuler, écouter, voir.

Les outils numériques donnent accès à des ressources pédagogiques nombreuses et variées : cours et exercices, vidéos, applications… Ils apportent également une composante interactive tant pour les animateurs que pour les enfants : quizz, cartes heuristiques, vidéos explicatives… Cette approche complémentaire entraîne l’enfant à la créativité, et facilite le processus de compréhension et de mémorisation.

Des activités récréatives et ludiques sont également proposées ainsi que des sessions de sensibilisation sur divers sujets en rapport avec les problématiques locales (hygiène, santé, droits des jeunes filles…).

Dans ces contextes d’urgence, notre volonté est de favoriser la continuité de l’apprentissage dans un espace sécurisant, épanouissant et ludique grâce aux nouvelles technologies et l'accompagnement quotidien des enseignants. A travers ces initiatives, nous souhaitons apporter aux enfants souvent traumatisés un soutien psycho-social et l'environnement humain nécessaire pour préparer l’avenir et participer collectivement à la consolidation de la paix.

Nos missions Éducation