Contexte : Crise migratoire
Date de début : 15/10/2017
Date de fin : En cours
Zones d’intervention : 5 centres pour réfugiés

  • Guadalajara
  • Guadalupe
  • Nogales
  • Arriaga
  • Palenque

Activités : Diffusion d’informations

5 centres de réfugiés équipés
2 000 migrants bénéficiaires par mois
500 enquêtes d’identification de besoins
100 enquêtes de satisfaction
5 organisations soutenues

Mouvement migratoire d’Amérique centrale : une crise humanitaire

Date de publication : 2017-10-15
Date de modification : 28/06/2018 17:31
2017 à aujourd'hui
TSF a développé un système de diffusion d’information pour la protection des migrants en transit et les demandeurs d’asile au Mexique

Contexte

Ces dernières années la migration sud-nord en Amérique a évolué. Un nombre croissant de familles et de mineurs non-accompagnés fuient violence, taux élevés de criminalité et catastrophes naturelles, transformant une migration autrefois économique en crise humanitaire.

Le Mexique, principal pays de transit vers le Nord, a instauré des visas humanitaires pour les victimes de la violence et a assoupli les politiques publiques pour les demandeurs d'asile. En 2017, 14 596 personnes ont demandé l'asile au Mexique, soit une augmentation de 66% par rapport à l’année précédente. On observe aussi une diversification des régions d'origine des migrants (Caraïbes, Amérique du Sud et Afrique).

Ces personnes se retrouvent majoritairement en situation de vulnérabilité et n'ont souvent pas accès à l'information cruciale pour leur sécurité et leurs droits.

Implémentation

Télécoms Sans Frontières travaille en collaboration avec son partenaire FM4 Paso Libre, organisation coordinatrice du REDODEM (Red de Organizaciones Defensoras de Migrantes) pour la mise en place de ce système de diffusion d’informations.

Ce système a été installé dans cinq centres stratégiquement identifiés couvrant les routes migratoires.

Crise migratoire au Mexique - Carte des centres équippés du système d'information

Système de diffusion d’information

Grâce à son implication dans différents projets de protection et assistance, TSF a démontré que les facteurs environnementaux (localisation, contexte…) sont un élément central pour une réponse adaptée aux besoins de populations victimes de telles situations.

Pour ce type de contexte, TSF a donc étudié une solution technique adaptée à la diffusion d’informations, conçue autour de trois critères :

  • universelle (compatible avec des écrans TV conventionnels quel que soit le pays d’implémentation) ;
  • à faible consommation de bande passante (qui peut être optimisée pour le satellite, 2G, 3G) ;
  • déployable à grande échelle grâce à une plateforme unifiée de gestion de l’information en ligne.

La solution consiste en un réseau de micro-ordinateurs connectés via Internet à un serveur central permettant la transmission de l'information en temps réel. Chaque ordinateur est relié à un écran d'information stratégiquement situé dans chacun des centres en conformité avec le processus d'assistance de l'institution partenaire.

L’objectif de TSF est de permettre la diffusion d’informations fiables régulièrement mises à jour concernant :

  • leurs droits et devoirs ;
  • les institutions fournissant de l'aide le long du parcours et des services qu'elles offrent ;
  • des informations pratiques (sécurité, information juridique, météo, santé, etc.) ;
  • les procédures d'asile ;
  • Alertes concernant l’actualité.

La solution développée permet une prise de décision avisée et, par conséquent, contribue ainsi à réduire la vulnérabilité de ceux qui fuient les violences, tout en renforçant la coordination des institutions qui cherchent à les servir.

La source de ces informations provient d’organisations internationales et nationales impliquées dans la gestion de cette crise migratoire telles que l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), le Comité international de la Croix-Rouge, FM4 Paso Libre, Centro PRO Derechos Humanos et Médecins Du Monde. L’administratrice du système, pris en charge par TSF, assure à distance une mise-à-jour régulière des contenus depuis le centre FM4, en coordination avec les centres d’accueil.

Images