Contexte : Désenclavement numérique
Date de début : 01/02/2012
Date de fin : En cours
Zone d’intervention : Miarinarivo, Itasy
Activités :

  • Accès Internet
  • Éducation numérique
  • TIC pour le développement

700 visites par mois

Projet IT Cup, Miarinarivo, région Itasy

Date de publication : 01/02/2012 00:00
Date de modification : 14/09/2018 17:48
2012 à aujourd'hui
Améliorer les conditions de vie des populations de la Région Itasy en créant un lien social grâce au numérique, autour de thématiques prioritaires locales dans un souci de développement durable

Contexte

Miarinarivo est le chef-lieu de la région Itasy, au centre de Madagascar à 3 heures de route de la capitale Tananarive. La région Itasy est majoritairement rurale ; elle dispose de nombreux atouts pour favoriser un développement durable et profitable à la population. La ville de Miarinarivo centralise toutes les instances administratives de la région ; elle accueille aussi de nombreux établissements scolaires, où les enfants provenant des campagnes avoisinantes viennent faire leurs études.

En 2011, la ville ne disposait d’aucun accès à internet grand-public. TSF a donc mis en place un point d’accès internet, grâce aux fonds collectés par l’IT Cup l’année précédente. Partenaire depuis 2006, l’IT Cup est une association organisant un tournoi de football caritatif pour les entreprises du secteur des nouvelles technologies.

L’objectif est de participer au développement de la région par l’introduction du numérique et de la connectivité en travaillant en étroite collaboration avec les acteurs locaux, et en incluant des activités liées à divers secteurs : éducation, santé, agriculture... Le Centre IT Cup est devenu un acteur associatif dynamique et important de la ville de Miarinarivo en offrant le numérique au service des thématiques locales.

See full screen

Centre IT Cup

Le Centre IT Cup est situé dans la ville de Miarinarivo. Il dispose d’une connexion Internet haut débit, de matériel informatique et numérique et d’espaces adaptés pour les différentes activités multisectorielles du centre.

Accès aux outils numériques

Le cybercafé est la première activité mise en place au centre IT Cup, dès son ouverture. Il permet aux habitants de Miarinarivo d’accéder directement à l’outil informatique et à la connexion internet, tout en disposant des outils indispensables : imprimante, scanner, etc.

Le cyber a reçu en moyenne 600 entrées par mois en 2017. Les utilisateurs sont principalement des jeunes (16-25 ans), avec 2/3 de garçons et hommes pour 1/3 de filles et femmes.

Madagascar ITCup - Graphique nombre visiteurs 2017Madagascar ITCup - Graphique pyramide des ages 2017

Éducation

Les jeunes - collégiens, lycéens et étudiants - sont particulièrement utilisateurs de nouvelles technologies, notamment avec les réseaux sociaux. Le projet porte donc une attention particulière pour leur donner une meilleure connaissance de ces outils, et une meilleure compréhension de leurs atouts, mais aussi les risques : fausses informations, arnaques, sécurité (virus), etc...

Initiations informatiques

Le centre IT Cup a initié des partenariats avec des établissements scolaires locaux (Lycée Miarinarivo, Lycée Mimosa et CEG de Référence). Tous les élèves des classes de (respectivement) seconde et quatrième de ces établissements reçoivent une initiation à l’informatique et à la bureautique (utilisation d’un ordinateur, traitement de texte, tableur, internet, e-mails). Les élèves sont répartis en groupes de niveaux de 10 élèves maximum. Un système d’évaluation personnalisé permet à chaque élève de prendre conscience de ses aptitudes et de ses progrès.

Avant la formation, 60 % des élèves n’avaient jamais utilisé un ordinateur.

Madagascar ITCup - Graphique niveau lycéens avant la formation

Activités périscolaires

En partenariat avec le centre Alabri, des activités périscolaires sont proposées à tous les enfants de la ville. Lors de ces activités, les ressources numériques sont utilisées pour permettre aux enfants d’apprendre de manière ludique.

Madagascar ITCup - Graphique origine bénéficiaires par établissements scolaires

 

Suivi scolaire (120 enfants / semaine)
Activités créatives et manuelles (40 enfants / semaine)
Jeux de sociétés (50 enfants / semaine)
RaConte-moi (contes malgaches) (20 enfants / semaine)
Ces activités regroupent plus de 500 enfants inscrits.

Agriculture

L’une des activités principales des habitants d’Itasy est l’agriculture. Le projet IT Cup s’est donc intéressé à ce que pouvaient apporter les outils numériques à ce secteur. Un partenariat avec l’ONG Agrisud a été initié dans cet objectif ; en effet Agrisud soutient des groupements d’agriculteurs en Itasy.

Pour faciliter le fonctionnement de ces groupements, les membres des bureaux reçoivent une formation informatique axée sur l’utilisation des tableurs, qui permettront à ces groupements de gérer plus efficacement leurs stocks et le fonctionnement des groupements.

Santé

Les problématiques de santé sont nombreuses à Madagascar, et donc en Itasy. Le Centre IT Cup a initié un cycle d’interventions sur des thèmes de santé publique en partenariat avec l’hôpital de Miarinarivo.

Lors de chaque intervention, un médecin de l’hôpital présente le thème aux participants. Des supports numériques servent à donner des informations supplémentaires (articles etc), ou à vérifier la bonne compréhension du thème à l’aide de quizz sur tablette par exemple.

Les thèmes abordés en 2017 incluent l’intoxication alimentaire, la peste, la bilharziose, le paludisme, la potabilité de l’eau...

Collecte de données liées à l’accès à l’eau potable

Dans la commune de Soavinandriana située près du lac Itasy, l’Institut d’Etudes Supérieures (IESSI) nouvellement créé s’est intéressé aux infrastructures existantes sur la commune. Si elles sont nombreuses, aucun relevé à jour ne les décrit avec exactitude. Un projet de collecte et d’analyse de ces informations a été initié par l’IESSI en partenariat avec le programme DEMETER de l’Université de Bordeaux.

Le Centre IT Cup a été sollicité pour la phase de collectes ; des tablettes ont été mises à disposition des étudiants, ainsi qu’une formation à leur utilisation. Un recensement précis, des équipements, notamment sanitaires (bornes fontaines), mais aussi des écoles, et d’autres projets a pu être effectué grâce aux tablettes : pour chaque trace matérielle, une photo géolocalisée a été prise, ainsi que toutes les informations relatives au projet.

Ces données ont ensuite été centralisées sur une carte, le projet s’étant appuyé sur l’association Open Street Map Madagascar. La carte de la commune de Soavinandriana a également été mise à jour grâce à ce projet de relevés.

See full screen

Images