COVID-19 : TSF développe son projet de diffusion d’information auprès des migrants au Mexique

Date de publication : 05/05/2020 16:01 - Date de modification : 05/05/2020 16:56
Le Mexique a eu ses premiers cas de COVID-19 dès janvier avec une réelle augmentation en Mars. Les autorités font état désormais de 23 471 confirmes d’infection et 2 154 décès liés au virus. Le Gouvernement vient donc de déclarer l’état d’urgence sanitaire avec l’instauration de mesures plus strictes notamment concernant le rassemblement de plus de 50 personnes désormais interdit et demandant aux populations les plus vulnérables de respecter à la lettre les recommandations de confinement. Une question extrêmement importante reste en suspens : et les migrants ?

Le Mexique est un pays de transit de migrants, souvent venus d’Amérique centrale qui sont obligés de quitter leurs lieux d’origine pour des raisons de survie ou économiques. Des milliers rentrent tous les ans dans le pays, soit pour y rester, soit en quête d’atteindre les États-Unis. Dans un contexte de pandémie et de confinement, ces populations déjà vulnérables le deviennent encore plus. Leur besoin d’accès à des informations devient encore plus vital.

Plus de centres pour plus de migrants

Présents dans 8 centres à travers le Mexique depuis 2018, au cours des dernières semaines, TSF et les centres partenaires aménagent quotidiennement leur réponse pour contenir l’épidémie et surtout assurer et sécuriser leurs bénéficiaires.

En parallèle, notre Représentant pour l’Amérique Latine et les Caraïbes participe aux téléconférences COVID-19 organisées par le Bureau Régional pour l’Amérique Latine et les Caraïbes du Bureau de la coordination des affaires humanitaires de Nations Unies (UNOCHA ROLAC). Celles-ci ont révélé les besoins de nouveaux centres, avec lesquels nous nous sommes rapidement mis en contact.

Ainsi, nous sommes maintenant présents dans un centre d’accueil aux migrants à Ciudad Juárez, Chihuahua avec Desarollo Intercultural Social et à la station migratoire gouvernementale « Siglo 21 » à Villahermosa, Tabasco. Après de nombreux contacts avec ces deux partenaires, des besoins ont été confirmés de leur part pour une mise en place de notre système, afin d’afficher des informations relatives au COVID, aux droits humains et à l’accès médical.

Pour Alcides, collaborateur et responsable de l’information au refuge pour migrants de Palenque, « TSF enrichit les informations pour les migrants et facilite le partage d’informations pour nous. Il y a de l'empathie entre TSF et les abris. Nous nous sentons soutenus. Vous êtes toujours disponibles et ouverts pour partager des informations ».

Actuellement, ces écrans permettent de donner l’information à environ 700 migrants tous les jours. Nous restons attentifs aux dernières informations sur le COVID-19 produites par les institutions expertes dans le domaine et continuons également d’analyser les éventuels besoins dans d’autres villes et centres de refuge, afin de poursuivre notre action de protection des migrants au Mexique.

Des informations vitales sur le COVID-19

Les informations diffusées dans les centres à travers la solution technique créée par TSF sont extrêmement importantes pour les migrants, et contiennent notamment des informations sur leurs droits, la localisation  des bureaux administratifs et Ambassades selon les villes et des informations générales sur la route (puisque celle-ci peut être dangereuse).

Ces informations sont régulièrement mises à jour selon les situations. Durant cette période particulière, le Covid-19 devient une des  préoccupations premières et nos équipes mettent à jour régulièrement les actualités relatives à cette pandémie telles que les gestes barrière, les restrictions mises en place par le gouvernement fédéral et local, les mesures de prévention et de prise de soins, les chiffres à jour de l’impact du virus au Mexique ainsi que dans leur pays d’origine, les informations axées sur des groupes spécifiques comme les femmes ou les enfants, entre autres. Comme pour toutes nos informations, celles-ci issues de sources telles que l’Organisation Internationale pour les Migrations ou le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés, l’Organisation Mondial de la Santé, Le Comité International de la Croix Rouge.

Information COVID-19

« Pour les migrants, les technologies de l'information sont très importantes, afin qu'ils puissent communiquer avec leurs proches et être informés à la fois sur les réseaux sociaux et sur les écrans d'information. Depuis la pandémie, les demandeurs d'asile passent plus de temps devant l'écran et obtiennent davantage de informations affichées à l'écran. Ils obtiennent des informations utiles sur la pandémie et la situation au Mexique et dans les pays voisins. » - Juan Carlos, administrateur du refuge pour migrants Tapachula au Mexique.