Contexte : Séisme
Date de début : 17/10/2013
Date de fin : 24/10/2013
Zones d’intervention : Ile de Bohol
Activités :

  • Renforcement de la coordination
  • Opérations de téléphonie humanitaire

3 centres Internet
5 organisations soutenues
896 Mo de données transférées
3 communautés

Séisme de Bohol

Date de publication : 17/10/2013 00:00
Date de modification : 09/07/2019 12:43
Le séisme du 15 octobre a affecté près de 400 000 personnes sur l'île de Bohol. TSF fournit des moyens de communications aux autorités locales pour leur permettre d'organiser au mieux la réponse. Des opérations de téléphonie humanitaires sont également réalisées pour permettre aux habitants des villes les plus touchées de recontacter leur famille.

Contexte

Le 15 octobre, plus de 3 million de personnes aux Philippines ont été affectées par un tremblement de terre d’une magnitude de 7,2. Sur l’île de Bohol, la force du séisme a détruit la plupart des infrastructures routières et a déclenché des glissements de terrain qui ont englouti presque 50% des habitations. Selon les chiffres officiels du Bureau de la Coordination des Affaires Humanitaires (OCHA), près de 400 000 personnes ont été touchées par la catastrophe et plus de 200 personnes y ont perdu la vie.

Bien que les zones urbaines étaient toujours alimentées en électricité, la plupart des communautés rurales isolées étaient sans courant et n’avaient donc pas d’infrastructures de télécommunication en état de fonctionnement.

Déploiement

Dès que Télécoms Sans Frontières a reçu l’alerte, son équipe basée à Bangkok s’est déployée sur l’île de Bohol pour intervenir dans les zones les plus isolées. TSF a apporté son soutien non seulement aux milliers de personnes affectées, mais aussi aux nombreuses équipes de secours et ONG sur le terrain.

Renforcement de la coordination

Dans le cadre de sa mission, TSF a travaillé en collaboration avec Plan International Philippines, OCHA et l’opérateur local, SMART. Dès leur arrivée dans la ville de Loon, l’une des plus touchées, l’équipe de TSF a eu pour priorité de reconnecter l’hôtel de ville.

Après une évaluation de la situation télécom, TSF a installé un centre internet et un pont Wi-Fi afin d’aider le département de la protection sociale, le gouvernement et la police à coordonner leurs actions pour qu’ils puissent apporter l’assistance aux populations civiles dans le besoin.

Des centres de télécommunication ont également été installés dans les villes de Maribojoc et de Sagbayan au bénéfice des autorités locales et du département de la santé.

Opérations de téléphonie humanitaire

Le séisme a touché trois villes en particulier : Loon, Maribojoc et Sagbayan, les coupant du reste du pays.

TSF s’est déplacée dans différents zones sur l’île offrant des opérations de téléphonie humanitaire, la possibilité pour les populations d'appeler leurs familles aux Philippines et à l’étranger et ainsi recevoir le soutien psychologique nécessaire après une telle catastrophe.

Images