Éducation
Turquie / Réponse globale

Lab4Future

2020 - En cours
Publié le 09/09/2020 10:00  -  Modifié le 22/09/2020 08:05
TSF propose des activités numériques et techniques aux enfants réfugiés syriens qui vivent à Gaziantep pour les aider à construire leur avenir.

Contexte : Conflit
Date de début : 01/01/2020
Date de fin : En cours
Zones d’intervention :

  • Ville de Gaziantep, Turquie

Activités : 4 Ateliers 

  • Initiation informatique
  • Programmation et robotique
  • Électricité
  • Fabrication

200 enfants bénéficiaires

2  centres soutenus

Contexte

En mars 2011, la Syrie est gagnée par le mouvement contestataire du « Printemps arabe » qui ébranlait depuis quelques mois les régimes du Maghreb et du Moyen-Orient. La réponse armée du gouvernement, suivie de la militarisation de la révolution, ont dégénéré dans un conflit sanglant pour lequel aucune solution n’a été trouvée jusqu’à présent. La destruction a touché l’ensemble du pays et des infrastructures civiles et communautaires, générant des déplacements de populations dramatiques.

La Turquie est le pays qui accueille le plus grand nombre de réfugies syriens : plus de 3,6 millions parmi les 5.6 millions qui ont dû quitter la Syrie depuis 2011. Leurs conditions de vie sont difficiles : 12% d’entre eux serait en situation de pauvreté extrême et 59% en pauvreté modérée.

50% des réfugiés syriens auraient moins de 18 ans, et après des années de conflit et de déplacements, les enfants sont parmi les groupes les plus vulnérables. 400 000 enfants syriens en Turquie seraient déscolarisés, ce qui les expose non seulement à des difficultés d’intégration, mais aussi à différentes formes d’exploitation, y compris le travail des enfants. Ces enfants manquent d’opportunités d’apprentissage et d’un environnement sûr et bienveillant où ils puissent redevenir acteurs actifs de leurs vies.

Une opportunité éducative innovante pour les enfants réfugiés syriens à Gaziantep

En s’appuyant sur le succès des activités de mLearning mises en place par TSF en Syrie et Turquie depuis 2013, TSF amorce le projet Lab4Future en 2020 dans les deux centres « Alanwar » qu’elle soutient, gérés par notre partenaire local Minber Alsham.

L’objectif de ce projet est de proposer aux enfants et jeunes entre 6 et 17 ans l’opportunité d’acquérir des compétences numériques de base ainsi que des « soft skills » dans un endroit protecteur et bienveillant qui encourage leur indépendance, leur esprit critique et leur capacité à résoudre des problèmes. Il est basé sur le concept d’apprentissage par la pratique et favorise le partage de connaissances entre enfants.

Ateliers

Grâce à cette approche éducative participative et innovante qui favorise le travail en équipe et la collaboration, le Lab4Future couvre différents aspects du monde technique. Il permet aux participants d’acquérir des compétences numériques ainsi que de progresser dans d’autres sujets tels que l’Arabe ou les Mathématiques. Il est composé de 4 ateliers conçus pour fournir aux enfants les compétences nécessaires dans l’économie numérique à travers une approche éducative personnalisée :

  • Informatique et Internet : une introduction à l’utilisation des ordinateurs, des tablettes et d’Internet. En commençant par les bases et la compréhension des composants d’un ordinateur, l’atelier propose des activités de base et avancées sur le Web, les e-mails, les recherches en ligne, les fake news et la sécurité en ligne.

  • Programmation et Robotique : une formation de base avec des robots éducatifs pour déclencher l’intérêt des enfants envers la programmation de manière interactive. Pour chaque type de robot, une série de défis progressifs est disponible, de mouvements de base à des actions plus avancées. Une fois que les compétences de bases sont acquises, les enfants peuvent exprimer leur créativité et développer leur propres activités qui seront gardées sur une plateforme en ligne et mis à disposition des autres enfants.

  • Électricité : grâce à une formation de base sur l’électricité et le magnétisme, les enfants apprennent les principes des circuits et étudient les concepts principaux de l’électricité et du magnétisme de manière interactive. Sous la supervision des professeurs de TSF, les enfants explorent ce monde fascinant et ont la possibilité de conduire différents expériences appliquées à des situations réelles, et même en développer de nouvelles.

  • Fabrication : Les enfants découvrent les étapes principales et le savoir-faire pour créer et réparer des objets, en ayant accès à une variété d’outils numériques et de fabrication qui les aident à réaliser différents projets utiles. Cet atelier permet aux enfants d’utiliser les compétences acquises pendant les autres ateliers à des cas concrets choisis par eux-mêmes et de développer leurs connaissances dans les domaines qui les intéressent le plus.

Covid-19 et cours à distance

L’épidémie de Covid-19 contraint aujourd’hui encore les habitants de Gaziantep à rester chez eux, y compris les enfants. Bien que non prévu pour cette situation, la conception du Lab4Future a permis de proposer aux enfants des activités techniques et numériques à distance en s’appuyant sur une plateforme numérique d’activités sous forme de « tutoriels », que les enfants pouvaient effectuer de chez eux.

Le suivi des enfants est assuré par les animateurs et professeurs TSF via un groupe Whatsapp et des appels en visioconférences. Des équipements numériques et / ou une connexion internet ont été fournis aux familles ne disposant pas de cet accès.

Les activités à distance concernent principalement les deux ateliers, qui nécessitent moins de matériel spécifique. Néanmoins, de petits circuits électriques ont pu être réalisés par les enfants grâce à la créativité des animateurs TSF pour proposer des activités pendant la difficile période du confinement.

Cours à distance - Covid-19

Continuité éducative pour les enfants vulnérables

La vocation du Lab4Future est de contribuer à la continuité éducative des enfants vulnérables réfugiés, déplacés, migrants... La conception sous forme d'ateliers et la plateforme numérique en font un projet modulaire, déployable en plusieurs étapes et sous différentes formes, - comme le montre l'adaptation rapide à la situation du Covid-19 à Gaziantep - afin que ces activités permettent aux enfants traversant ces situations de vivre leur enfance sous une forme ludique, éducative et bienveillante, afin de reconstruire leur futur.

Articles associés

Financement

Avec le soutien de