Réponse d'urgence
Grenade / Jamaïque

Ouragan Beryl

2024 - En cours
Publié le 20/07/2024 18:41  -  Modifié le 16/07/2024 16:26
Le 1er juillet 2024, l'ouragan Beryl a causé d'important dommages dans les îles de St Vincent et Grenadines et la Grenade. Poursuivant sa course dans les Caraïbes, il a aussi également touché la Jamaïque. Deux équipes TSF se rendent sur place pour apporter un soutien en télécoms d'urgences, en coordination avec le CDEMA et UNDAC.

Île de Carriacou, Grenade

  • 4 opérations de connectivité pour la population touchée
  • 300 personnes reconnectées

Treasure Beach, Jamaïque

  • 200 personnes reconnectées

Une situation incertaine dans les zones touchées

Si les dégâts sont différents sur chaque île, de nombreuses zones ont subi d'important dégâts matériels notamment les infrastructures de transport, d'énergie et de communication. Les informations sur les zones les plus touchées sont encore parcellaire et des évaluations sont en cours pour recenser les besoins immédiats.

carte.jpeg

Une réponse intégrée dans le mécanisme de réponse régional

Dans la continuité du projet de partage de capacités réalisé en partenariat avec le l'Agence de gestion des urgences et des catastrophes dans les Caraïbes (CDEMA) entre 2021 et 2023, l'équipe de TSF a pu se coordonner avec le  mécanisme de réponse régional quelques jours avant l'arrivée de l'ouragan. A son arrivée sur l'île de Barbados, TSF a  identifié la Grenade comme zone prioritaire, à partir de l'organisation des opérations humanitaires et de l'état connu des communications après l'ouragan et s'est rendue directement sur place.

TSF sur le ferry en direction de Carriacou

Intervention sur l'île de Carriacou, Grenade

Des besoins en télécommunications ont été identifiés sur l'île de Carriacou et TSF a décidé de se concentrer sur la communauté touchée, en fournissant une connexion Internet par satellite, grâce à laquelle de nombreuses familles et personnes ont pu joindre leurs proches en dehors de l'île, soulageant ainsi leur détresse psychologique.

TSF se concentre sur le coin nord-est de l'île où les communications ont été totalement coupées par l'ouragan. L'équipe a fourni une connectivité d'urgence pendant plusieurs jours dans 4 endroits identifiés pour perm

«Je n'ai pas encore pu contacter ma famille depuis l'ouragan. J'ai essayé de joindre ma sœur au Canada, mais elle n'a pas répondu. J'ai ensuite appelé mon autre sœur en Floride et elle a décroché le téléphone. Elle s'est sentie soulagée que je sois en vie et elle va m'acheter du crédit téléphonique à distance. Merci beaucoup pour le WiFi !»

Cliff, résident à Carriacou

IMG_20240706_173236_HDR.jpg

Une deuxième équipe assure la liaison humanitaire en Jamaïque

L'ouragan Beryl a poursuivi sa route vers l'ouest et a frappé la Jamaïque. TSF fournit un soutien en télécommunications d'urgence aux équipes d'évaluation et de coordination des catastrophes des Nations Unies (UNDAC). Cette partie de l'intervention vise à accompagner les équipes d'évaluation sur le terrain.
Cette partie de la réponse vise à accompagner les équipes d'évaluation sur le terrain, à enregistrer les besoins de la population touchée en termes de télécommunications et à fournir un premier soutien aux communautés touchées.

jamaica.jpeg

Les évaluations ont révélé que Treasure Beach a été fortement touché et qu'il n'y avait plus de communication depuis l'ouragan. En collaboration avec World Central Kitchen, TSF fournit un accès Wi-Fi aux personnes touchées qui peuvent désormais contacter leurs proches, obtenir des informations importantes et s'organiser grâce à l'accès à Internet.