Réponse d'urgence Grèce

Connectivité dans le camp de réfugiés de Lesvos

2020 - En cours
Publié le 25/09/2020 17:08  -  Modifié le 15/06/2021 14:38
TSF s’est rendue sur le terrain juste après les incendies afin d'installer la première connexion Internet au nouveau camp de Mavrovouni.

Contexte : Déplacement de populations 
Date de début : 17/09/2020
Date de fin : en cours
Zone d'intervention : Lesvos
Activité : Connectivité pour la population 

+9300 dispositifs uniques connectés

+9 To transférés

Contexte

Entre le 8 et le 10 Septembre, plusieurs incendies ont ravagé le Centre d’Accueil et d’Identification de Moria, sur l’île de Lesvos, en Grèce. Le camp a été complètement détruit et environ 12 000 demandeurs d'asile, après avoir dormi plusieurs jours dans la rue, ont été relogés au camp de Mavrovouni, construit en urgence au nord de la principale ville de l'île, Mytilène. Aujourd'hui, quelque 8 100 réfugiés et demandeurs d'asile résident à Lesvos. Parmi eux, 6 050 (75 %) résident à Mavrovouni. Bien que le nombre de personnes arrivant par les frontières maritimes et terrestres de la Grèce ait diminué au cours des derniers mois, les besoins des demandeurs d'asile et des réfugiés restent urgents.

Connectivité pour les réfugiés

Quelques jours après les incendies, une équipe déployée depuis le siège de TSF a installé une connexion Wi-Fi gratuite qui couvre l'entrée et la zone de quarantaine du camp. Quelques mois plus tard, en décembre 2020, la couverture a été étendue à une zone commune du camp.

La connectivité est un besoin essentiel des réfugiés car il leur permet de rester en contact avec leur famille, de trouver des informations importantes sur leur situation et de suivre le processus de demande d'asile.

Dans une situation extrêmement incertaine, dans laquelle ils se sentent coincés sur l'île, sans vision claire de leur avenir, l'accès à Internet est un moyen de se rassurer psychologiquement en parlant à leurs proches.  Il leur offre la possibilité d'effectuer des recherches sur toutes les opportunités possibles et de développer un projet pour un avenir meilleur sur la base des informations qu'ils peuvent trouver en ligne.

La connexion Internet installée par TSF offre un lien gratuit à des personnes qui non seulement vivent dans des conditions éprouvantes depuis plusieurs mois ou même plusieurs années, mais qui ont subi le traumatisme de voir leurs vies déjà précaires ravagées par les incendies et dont la santé est éprouvée par le COVID.

TSF travaille en étroite collaboration avec les autorités locales et d'autres organisations sur le terrain pour fournir une assistance adaptée aux réfugiés en exploitant le potentiel des technologies et des télécommunications. Dans le cadre de ces collaborations, une de nos équipes s'est récemment déployée et a recruté 6 volontaires, réfugiés eux-mêmes, de l'organisation locale Stand By Me Lesvos, pour mener une évaluation de l'importance de la connexion Wi-Fi de TSF.

Témoignages

"Le Wi-Fi de TSF est très important pour moi car c'est ma seule option pour être connecté, je n'ai pas la 4G. Donc c'est ma seule option pour connaître les actualités, pour rester connecté et je pense que c'est comme ça pour beaucoup de gens. C'est très utile." - Réfugié afghan de 17 ans.

"La connexion gratuite est essentielle pour nous tous. Elle nous permet d'être connectés mais aussi d'être distraits et de penser à d'autres choses." - Réfugié congolais de 31 ans.

 "Tout le monde ne peut pas payer la 4G et même si certains d'entre nous peuvent la payer, il est important d'avoir d'autres options. Donc votre connexion est très bonne pour nous. Merci." - Réfugié syrien de 45 ans.

Articles associés