Réponse d'urgence Honduras

Tempête tropicale Eta

2020
Publié le 20/11/2020 16:04  -  Modifié le 02/12/2020 10:06
En cette année 2020, la saison des cyclones et ouragans dans l’Atlantique est exceptionnellement active. TSF s’est déployée en collaboration avec les Nations Unies pour fournir des communications fiables au Honduras.

Contexte : Tempête tropicale
Date de début : 12/11/2020
Date de fin : 21/11/2020
Zones d’intervention :

  • San Pedro Sula

Activités :

  • Support à la coordination humanitaire

Contexte

Le 3 Novembre 2020, le cyclone tropical ETA a frappé les côtes du Nicaragua en catégorie 4, avec des vents jusqu’à 240 km/h. Eta a ensuite continué son parcours vers le nord et provoqué des inondations considérables au Honduras. Deux semaines plus tard, cette même zone a été frappée par un deuxième ouragan de la même puissance, l’ouragan Iota. L’intensité des pluies associées et leurs conséquences (montée du niveau des eaux, inondations, glissements de terrain...) ont touché plus de 1,6 million de personnes au Honduras, dont environ 50 000 personnes évacuées et hébergées dans des abris.

Déploiement

Mobilisées depuis le 31 octobre, les équipes TSF surveillaient la trajectoire de l’ouragan Eta, pour finalement intervenir au Honduras depuis notre base régionale Amériques et Caraïbes en collaboration avec l'Agence d’évaluation et de coordination des Nations Unies en cas de catastrophe (UNDAC) afin de pouvoir répondre à de possibles besoins pour la coordination humanitaire.

L’objectif de la mission de TSF était d’évaluer les besoins en télécommunications à San Pedro Sula, où 114 centres d’évacuation ont été placés, accueillant plus de 25 000 personnes. De nombreuses personnes hébergées dans des refuges ont passé plus de 12 jours dans des conditions précaires, et ils sont fatigués et désespérés. TSF a effectué une formation auprès de la Croix Rouge hondurienne et du Comité International de la Croix Rouge (CICR) sur l’utilisation des téléphones satellitaires fournis par TSF, pour renforcer leur programme de rétablissement des liens familiaux et leurs évaluations terrain et des missions de sauvetage.

Arrivés sur zone, les réseaux télécoms n’ayant pas été fortement affectés, l’équipe TSF s’est concentrée sur l’appui aux populations dans les centres d’hébergement en installant des points d’accès Wi-Fi leur permettant de reprendre contact avec leur proches, de suivre l’évolution du cyclone Iota, et de se tenir au courant des informations officielles.