Séisme de Sulawesi : TSF était la première ONG internationale sur place

Date de publication : 18/10/2018 12:45 - Date de modification : 18/10/2018 12:45
Le 28 septembre, jour du séisme de Sulawesi suivi d’un tsunami dans la baie de Palu, les équipes de TSF n’ont pas hésité une seconde. Il fallait partir au plus vite.

En moins 24 heures nos premiers spécialistes atterrissaient à Jakarta. L’arrivée sur les zones les plus affectées, par la route, fut plus longue, mais malgré cela TSF était la première ONG internationale sur zone.  « Cela qui nous a permis d’installer à temps une connexion pour la coordination de l’aide humanitaire au plus haut niveau. » témoigne Sébastien Latouille notre chef de mission. Il rajoute « notre intervention a été rapide, efficace et primordiale malgré des difficultés importantes dues aux conditions du terrain. » Néanmoins, grâce à son partenariat avec l’Association des Nations du Sud-Est Asiatique (ASEAN), TSF a pu mener à bien ses opérations.

Une fois les connexions rétablies sur Palu et Donggala par les fournisseurs locaux, TSF s’est rendue dans les villages environnants encore isolés pour se rapprocher des populations et leur fournir une connexion Wi-Fi itinérante. « Nous étions toujours bien accueillis par les populations locales et elles nous remerciaient de venir les aider » rapporte Dan Bowes, un de nos volontaires sur la mission.

A présent nos équipes viennent de rentrer. Nous restons cependant en contact avec notre partenaire local Airputih à qui nous avons fourni du matériel satellitaire pour qu’ils puissent continuer de mener à bien des opérations de collecte de données.